Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Lautrec
 / 

À propos

Lautrec, c'est la légende de Montmartre, le peintre du Moulin-Rouge, du Mirliton, celui qui immortalise Bruant, la Goulue, Jane Avril. Mais c'est aussi un petit homme foutraque, issu d'une famille de la haute noblesse de province, atteint d'une maladie génétique qui fragilise ses os et interrompt sa croissance. Fasciné par les cabarets, les bals, les bistrots, les théâtres et les prostituées, il peindra des hommes et des femmes toute sa vie, négligeant le paysage et la nature morte. Alcoolique, rongé par la syphilis, il meurt à trente-six ans en laissant une oeuvre foisonnante et inclassable. En mettant en scène l'obsession de Henri de Toulouse-Lautrec pour la peinture, celle qui montre les êtres humains dans ce qu'ils ont de plus brut et de plus vivant, Matthieu Mégevand s'éloigne des représentations habituelles pour dresser le portrait de l'artiste en voyant et de l'homme en possédé.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782081487598

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Matthieu Mégevand

Matthieu Mégevand est journaliste (Le Monde des religions) et écrivain.ÿDiplômé en philosophie et en histoire des religions, il a publié Ce qu'il reste des mots (Fayard), une réflexion sur le drame du tunnel de Sierre. Depuis 2015, il est directeur de la maison d'édition Labor et Fides.

empty