Cinq contes pas comme les autres
 / 

Cinq contes pas comme les autres

Traduction XAVIER GALMICHE  - Langue d'origine : TCHEQUE

Résumé

Ce classique de la littérature tchèque a été publié pour la première fois en 1932. Depuis, il n'a pas cessé d'être réédité en République tchèque, la dernière édition datant de 2008. En France, il est pourtant depuis longtemps épuisé. Nous proposons aujourd'hui une édition de cinq de ces neuf contes : le conte des oiseaux, le conte des génies de l'eau, le conte du vagabond, un conte postal, le grand conte médical. Des cancans à un souci de noyau coincé dans la gorge d'un seigneur, en passant par la disparition du royaume aquatique ou encore des lutins jouant aux cupidons, tout l'humour et le charme de Capek est là. Familier de ce style, Xavier Galmiche a déjà traduit Dachenka de Karel Capek et Histoire de chien et de chat de Josef Capek, deux ouvrages des éditions MeMo.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782352893417
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 96 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 16 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Jeunesse > Littérature Enfants > Contes / Fables / Mythologie

Karel Capek

Après des études à Hradec Kralové, Brno, Berlin et Paris, Karel Capek (1890-1938) obtient son doctorat de philosophie à Prague en 1915. Auteur et metteur en scène pour le théâtre municipal de Prague-Vinohrady, Capek compose ses premiers recueils de récits avec son frère Josef. En 1920, il écrit R.U.R , - Rossum's Universal Robots. C'est dans ce titre que le monde voit pour la première fois apparaître le mot robot (« travailleur » en tchèque). En 1922, c'est La fabrique d'absolu, qui annonce presque simultanément avec H.G. Wells - qui signait, quelques années plus tôt : La destruction libératrice - l'invention de l'énergie atomique. Son oeuvre brillante et plurielle, souvent fantaisiste, mêle la finesse philosophique au bon sens populaire, le sérieux à l'humour, l'humanisme au catastrophisme. Sa maîtrise narrative, son humour, son érudition, sa fine connaissance des hommes et de ses profondeurs troubles le rapprochent notamment de Chesterton.

empty